Votre bébé a la tête plate, que faire?

 

La déformation de la tête d’un bébé est très inquiétante pour les parents. Quand l’arrière du crâne est aplati, on parle de brachycéphale. Quand le côté du crâne est aplati, on parle de plagiocéphalie. La plupart du temps, c’est une déformation acquise dans les premiers mois à cause d’un positionnement systématique et d’une faible mobilité de la tête de l’enfant. On commence à la remarquer sur les nourrissons de 8 semaines environ. C’est bénin et réversible. Il ne faut pas confondre avec la soudure des os du crâne appelée craniosténoses.

Qu’est ce que la plagiocéphalie ?

La plagiocéphalie est une déformation du crâne de l’enfant apparaissant durant la grossesse ou plus généralement durant les premières semaines de vie. 

Elle se traduit par un aplatissement asymétrique sur l’arrière et un côté de la tête.

On la surnomme plus communément « tête plate ».

Visuellement on observe une avancée de l’oreille du côté aplati, associée

à une bosse sur le front du même coté. 

                                                                                           

 

Qu’est-ce que la brachycéphalie ?

Elle apparaît aussi durant la grossesse ou les premières semaines de vie. Elle se caractérise par une tête large et peu profonde avec un aplatissement de tout l’arrière du crâne, un front avancé, une boîte crânienne montant vers l’arrière.

                                                                                                                     

Ces deux déformations peuvent aussi être combinée, donnant une brachycéphalie + plagiocéphalie

 

Les causes sont diverses :

  • Causes in utéro (position du corps et de la tête de l’enfant dans l’utérus lors des dernières semaines de grossesse, anomalie utérine…)

  • Accouchement (passage de la tête du bébé dans le bassin de la maman, utilisation d’instruments type forceps ou ventouses, blocage du bébé dans le bassin…)

  • Présence d’un Torticolis ou manque de mobilité de la tête à la naissance et tonus musculaire

  • Couchage et position prolongée sur le dos (surface dure)

  • Une position contrainte dans les matériels de puériculture

 

Que faire en prévention ? Les bons gestes à adopter

Il est important de respecter les consignes de couchage sur le dos pendant le sommeil de votre bébé, afin d’éviter les risques de mort subite du nourrisson. Mais, il est tout aussi important d’adopter les bons gestes lors des phases d’éveil de votre enfant, en favorisant les « jeux et activités » sur le ventre, le côté ou assis.

Voici quelques conseils de prévention, pour éviter que votre enfant ne développe de déformation positionnelle. L’objectif est d’éviter autant que possible que sa tête ne se retrouve appuyée de manière prolongée sur une surface dure et que l’enfant ne développe ou ne conserve une attitude préférentielle d’un coté (tête plus souvent tournée d’un côté) :

  • Changer l’enfant de sens dans le lit tous les jours (inverser tête et pieds)

  • Pour l’alimentation alterner la position et donner le biberon à bébé tantôt d’un côté, tantôt de l’autre

  • Solliciter l’enfant autant à droite qu’à gauche

  • Éviter le contact prolongé de sa tête sur une surface dure, lors de l’utilisation prolongée des transats, cosys, sièges autos…

  • Privilégier, si vous le souhaitez, le portage en écharpe qui est très intéressant pour éviter une déformation positionnelle (mettre lien vers texte sur le portage)

  • Ne pas hésiter à signaler au médecin qui suit l’enfant toute attitude préférentielle ou suspicion de torticolis

  • Pendant les phases d’éveil, placez votre bébé sur un tapis d’éveil ferme en le laissant libre de ses mouvements, pas sous une arche de jeux qui l’oblige à regarder vers le haut sans bouger sa tête. Faites-le jouer sur le ventre quelques minutes à plusieurs reprises dans la journée.

  • Consulter un ostéopathe si possible pendant la grossesse puis dans les 2 à 6 premières semaines de vie.

  • Si une déformation apparaît, il faut être très vigilant : surveiller et réagir vite au besoin. Pour cela, utiliser les techniques de repositionnement. Pour observer la forme du crâne de votre bébé, il faut le regarder en « vue de dessus », soit se placer au dessus de lui, pendant qu’une tierce personne le tient assis.

 

A partir de quand peut-on envisager un traitement par orthèse ?

Si votre enfant présente une déformation positionnelle trop importante. Ou que les différentes techniques de repositionnement, et les traitements du kinésithérapeute et/ou de l’ostéopathe n’ont pas été suffisants à rétablir la forme arrondie du crâne de votre enfant. Il peut-être envisager, avec votre accord, un traitement par orthèse dès qu’il approche 6-7 mois. Il s’agit d’un casque fabriqué sur-mesure qui va rediriger la croissance du crâne vers les zones plates, grâce au vide présent dans le casque à ces endroits là. Dans ce cas, il faut se tourner un centre de soin spécifique (Nantes, Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille). 

 

Attention:

Il est important de bien différencier les déformations positionnelles (plagiocéphalies/ brachycéphalies) des déformations organiques, appelées aussi craniosténose.
En effet, ces dernières résultent d’une fusion prématurée d’une ou plusieurs sutures crâniennes et ne nécessite de ce fait pas le même traitement. Dans ce dernier cas, il faut consulter un spécialiste compétent en la matière.

Informations issues du site de l’Association Plagiocéphalie Infos et Soutien©2013, qui informe et sensibilise le public sur ces déformations crâniennes, mais propose également une aide et des conseils pour les parents d’enfants atteints. Pour plus d’informations, et consulter leur FAQ :

Si vous suspectez une déformation chez votre bébé, prenez rapidement contact avec un thérapeute spécialisé : ostéopathe, kinésithérapeute. Et adopter les gestes préventifs dès que possible.

Si vous suspectez une déformation chez votre bébé, prenez rapidement contact avec un thérapeute spécialisé : ostéopathe, kinésithérapeute. Et adopter les gestes préventifs dès que possible.

Adresse des cabinets

Cabinet de Vaulx Milieu

5 Route de Vienne

38090 Vaulx Miieu

04 74 94 51 56

Cabinet de Chaponost

Bâtiment LW1

2ème étage

69630 Chaponost

06 66 78 37 91

Consultations sur rendez-vous

Vous souhaitez des précisions sur l’ostéopathie ?

Et si votre réponse se trouvait dans les questions fréquentes.
Vous ne trouvez pas de réponse à vos interrogations ?
N’hésitez pas à m’écrire en remplissant le formulaire de contact.

Cabinet de VAULX MILIEU

 

5 Route de Vienne

38090 Vaulx Milieu

04 74 94 51 56

Cabinet de CHAPONOST

Bâtiment LW1

2ème étage

1 Route des Troques

69630 Chaponost

06 66 78 37 91

Consultations

Du lundi au vendredi

de 8h à 19h30

Le samedi

de 8h à 13h

Sur rendez-vous